Accueil Spécial élections Nathalie Loiseau: mettre en place une "force d'intervention rapide sur la sécurité...

Nathalie Loiseau: mettre en place une « force d’intervention rapide sur la sécurité alimentaire ».

Nathalie Loiseau,, tête de la liste « Renaissance » portée par la république en Marche aux européennes a participé à « Place de la Santé », le grand oral organisé par la Mutualité Française sur le thème de l’Europe Sociale. Celle-ci s’est dit partisane d’une « Europe qui protège ».

« Une Europe qui protège, ce n’est pas un slogan, c’est une Europe des solutions. Il s’agit, en effet, de protéger les travailleurs et non pas de les mettre en concurrence ». La tête de liste « Renaissance » estime donc qu’il est possible d’instaurer un Smic partout en Europe à 50 % du revenu médian par pays et que les Fonds européens doivent être orientés vers ce projet de cohésion sociale.

Concernant la santé, Nathalie Loiseau reconnaît qu’il y a beaucoup à faire, en particulier pour mettre fin à l’utilisation du glyphosate dans les trois ans et entrainer tous les agriculteurs européens à en finir avec les pesticides d’ici 2025. Cette dernière n’est pas partisane comme certains candidats de son arrêt rapide : « Interdire immédiatement, c’est mettre des milliers de gens au chômage » mais plutôt de s’appuyer sur les fonds européens pour accompagner cette transition.

Elle plaide également pour plus de transparence et d’indépendance du côté de l’agence européenne d’évaluation sur ces questions.

L’Europe est l’institution adéquate pour mettre en œuvre la sécurité alimentaire car si, selon elle, l’espace européen est, en la matière, l’un des plus sûrs du monde : « la fraude est insupportable. Dès qu’il y a un doute, par exemple un abattoir qui ne respecte pas les règles, il faut pouvoir intervenir ». Pour cela, Nathalie Loiseau propose une « Force d’intervention rapide européenne sur la sécurité alimentaire ».

Enfin, elle rêve d’une politique féministe européenne qui pourrait accorder les législations sur la clause de l’européenne la plus favorisée dans les secteurs de l’équilibre vie privée, vie professionnelle, de la garde des enfants, des violences faites aux femmes, de l’égalité salariale… « Il faut aligner les législations sur ce qui se fait de mieux ». 

LES DERNIERS BILLETS

Alcool dans les stades : c’est non !

C’est dans un tweet que la ministre de la santé signe la fin de la récréation en s’opposant à l’hypothèse d’un retour...

L’aide médicale d’état dans le viseur du gouvernement

C’est dans nos page qu’Emmanuel Macron s’était engagé, à quelques semaines de son élection à la tête du pays, « à ne...

Un nouveau scandale de l’amiante à la Sncf

22 ans après son interdiction, l’amiante refait parler de lui à la Sncf. C’est le magazine Santé et travail qui révèle...

PMA, filiation, anonymat… La loi Bioéthique examinée à la rentrée

Le projet de loi sur la bioéthique sera examiné à la rentrée. Il a été présenté en Conseil des ministres le...