Accueil Spécial élections Nicolas Dupont-Aignan : « Il faut une Europe de projets concrets »

Nicolas Dupont-Aignan : « Il faut une Europe de projets concrets »

Nicolas Dupont-Aignan, tête de liste du mouvement Debout la France a participé au grand oral organisé par la Mutualité française dans le cadre de « Place de la Santé ». Celui-ci ne croit pas à une réforme de l’Europe. Pour lui : « Sauver l’Europe, c’est en finir avec l’Union européenne et renégocier les traités. »

Pour Nicolas Dupont-Aignan : « L’Europe sociale est la tarte à la crème de tous ceux qui ont tué l’idéal de l’Europe. Malgré les promesses, il y a aujourd’hui 16 millions de chômeurs dans l’Union, le nombre de travailleurs détachés a explosé – 520 000 en France – et, à cause de la concurence exacerbée, les services publics disparaissent. L’Union européenne a été une machine à niveler vers le bas. »

Le représentant de Debout la France plaide pour le retour à une Europe des nations libres et démocratiques : « Arrêtons de tout uniformiser et de vouloir faire vivre de la même manière les français et les Bulgares. »

Quelques propositions

–     Rendre aux nations le contrôle de leurs frontières.

–     Réinstaurer la primauté du droit national.

–     Choisir 20 programmes prioritaires sur les grands défis technologiques, scientifiques, industriels sur lesquels quelques pays européens pourraient travailler ensemble, par exemple, la lutte contre le cancer, les maladies d’Alzheimer et de Lyme…

–     Chaque Etat doit garder la maîtrise de son agenda vaccinal.

Anne-Marie Thomazeau
Rédactrice en chef adjointe du magazine Viva, Anne-Marie Thomazeau est spécialisée dans la protection sociale et l’économie de la santé.

LES DERNIERS BILLETS

La santé en tête des préoccupations des Français

73% d'entre eux se montrent cependant satisfaits et bien couverts par leur complémentaire santé selon le deuxième baromètre de la protection sociale...

« Nous assistons à la mort clinique de l’Hôpital » estime l’urgentiste Christophe Prudhomme,

Christophe Prudhomme est le porte-parole de l'association des médecins urgentistes français et syndicaliste CGT Que vous inspire la...

Retraites : « Tout ne se décrète pas d’en haut », estime Hugues Vidor, président de l’Udes

Le 10 janvier s'est ouverte à Paris la Conférence du financement qui faisait suite à une mobilisation d'une ampleur inédite. Hugues...

Retraites : les Mutuelles de France appellent à manifester les 9 et 11 janvier

La Fédération des mutuelles de France appelle les mutualistes à participer massivement, jeudi 9 et samedi 11 janvier 2020, aux 36e et...