Accueil Système de soins Santé Alcool dans les stades : c'est non !

Alcool dans les stades : c’est non !

C’est dans un tweet que la ministre de la santé signe la fin de la récréation en s’opposant à l’hypothèse d’un retour de l’alcool dans les stades.

« La ferveur n’a pas besoin d’alcool pour s’exprimer dans nos stades », a twitté, le 9 août dernier, la ministre de la santé AgnèsBuzyn.

Plusieurs députés de la majorité s’étaient déclarés, les derniers mois pour un assouplissement de la loi Evin, ce qui fait bondir les spécialistes de l’addictologie. 

Cent cinq députés La République en marche, soit un tiers du groupe à l’Assemblée, avaient déposé fin juillet « une proposition de loi visant à faire de la France une nation sportive dans laquelle ils proposent d’assouplir de manière encadrée  la loi Evin dans les stades en étendant l’octroi d’autorisations temporaires de vente d’alcool aux sociétés sportives », » rappelle le journal le Monde.

La loi de 1991 contre le tabagisme et l’alcoolisme interdit la vente, la distribution et l’introduction de boissons alcoolisées dans tous les établissements d’activités physiques et sportives.

Rappelons que l’alcool tue, en France, quelque 41 000 personnes.

François Fillonhttp://vivamagazine.fr
Directeur de la rédaction du magazine Viva, François Fillon s’intéresse à l’économie sociale et plus particulièrement aux questions de protection sociale.

LES DERNIERS BILLETS

Alcool dans les stades : c’est non !

C’est dans un tweet que la ministre de la santé signe la fin de la récréation en s’opposant à l’hypothèse d’un retour...

L’aide médicale d’état dans le viseur du gouvernement

C’est dans nos page qu’Emmanuel Macron s’était engagé, à quelques semaines de son élection à la tête du pays, « à ne...

Un nouveau scandale de l’amiante à la Sncf

22 ans après son interdiction, l’amiante refait parler de lui à la Sncf. C’est le magazine Santé et travail qui révèle...

PMA, filiation, anonymat… La loi Bioéthique examinée à la rentrée

Le projet de loi sur la bioéthique sera examiné à la rentrée. Il a été présenté en Conseil des ministres le...