Accueil Mutualité Mutuelles : des contrats plus lisibles

Mutuelles : des contrats plus lisibles

Les mutuelles s’engagent pour la lisibilité des garanties de complémentaire santé.

C’est dans le but d’aider les assurés à bien comprendre et à bien choisir leurs garanties santé, mais aussi de les aider à mieux évaluer leurs restes à charge, que les mutuelles travaillent à la lisibilité des garanties.

L’Union nationale des organismes d’assurance-maladie complémentaire (Unocam), la Fédération nationale dela mutualité française et les principales fédérations d’organismes complémentaires d’assurance-maladie ont signé cet engagement, en présence de la ministre de la Santé, Agnès Buzyn. 

Ce document prévoit notamment, à compter de 2020, une harmonisation des libellés des principaux postes de garanties ainsi qu’une liste d’exemples concrets de remboursements en euros que les organismes complémentaires d’assurance-maladie sont invités à diffuser dès 2019. 

Pour Maurice Ronat, président de l’Unocam : « Les Français attendent un effort d’information ; nous y répondons avec des garanties plus lisibles qui leur permettront de mieux comprendre et de mieux choisir leur complémentaire santé. » 

François Fillonhttp://www.vivamagazine.fr
Directeur de la rédaction du magazine Viva, François Fillon s’intéresse à l’économie sociale et plus particulièrement aux questions de protection sociale.

LES DERNIERS BILLETS

«Si on ne donne pas de moyens à la Sécu, ce sera facile de dire qu’elle ne fonctionne pas»

Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2021 est examiné en deuxième lecture à l’Assemblée nationale...

Pour 1 % des patients, le reste à charge avant mutuelle dépasse 3 700 euros par an

En 2017, le reste à charge des dépenses de santé après prise en charge par l'assurance maladie obligatoire est inférieur en...

Taxe sur les complémentaires : « Les mutuelles sont là pour compléter la Sécu, pas pour combler son déficit »

Alors que le Sénat vient d’augmenter la taxe sur les organismes complémentaires de 500 millions d’euros à 1 milliard d’euros pour l’année 2021...

Les Cpts vont se voir attribuer des missions lors des crises sanitaires

Thomas Fatome, directeur de la Cnam était l'invité de l'Association des journalistes de la presse sociale (l'Ajis). L'occasion de faire le...