AccueilCongrès FNMFLe 43ème congrès de la Mutualité française est lancé

Le 43ème congrès de la Mutualité française est lancé

Le 43ème congrès de la Mutualité française se tient du 7 au 9 septembre à Marseille. Un congrès que le président Eric Chenut souhaite « innovant, participatif et enthousiasmant ».

« C’est avec plaisir que j’ouvre ce 43ème congrès de la Mutualité. C’est une joie, car se retrouver aussi nombreux dans une salle est une chose pas si aisée, depuis quelques mois, être là les uns avec les autres, les uns pour les autres… se retrouver est un moment particulièrement appréciable. Et je sais combien le bonheur tient bien d’avantage à la qualité des liens qu’à l’abondance de biens. »

C’est avec ces mots qu’Éric Chenut ouvrait le congrès de la Mutualité, le 7 septembre, à Marseille. Un congrès qu’il souhaite « innovant, participatif et enthousiasmant ».  « Ce congrès doit être à votre image, emparez-vous en, faites-le vivre, faites en sorte qu’il soit utile pour tous. » poursuivait-il.

« Enfin vous êtes là…. 68 ans que nous vous avons attenduS ! »

Jean-Paul Benoit

Jean-Paul Benoit, président de la Mutualité Paca lui succédait à la tribune avec ces mots : « Enfin vous êtes là…. 68 ans que nous vous avons attendus ! », faisant sourire les milliers de participants. Et de poursuivre : « Nous avons l’habitude du temps long, ici, à Marseille, la plus ancienne ville de France.. »

Puis, il revenait sur la richesse multiculturelle de la cité phocéenne : « Dès sa fondation, Marseille est fille d’immigration et de métissage. Chaque arrivée, est venue enrichir le caractère multiculturel de notre grande cité… » Rappelant que nous ne pouvons pas fermer les yeux sur ce qui se passe en Méditerranée, Jean Paul Benoît concluait en soulignant combien Marseille, ville d’échanges, de partages et de solidarité ne pouvait être que le berceau de la mutualité… »

C’était ensuite le tour à Benoit Payan, maire de Marseille de rappeler que la Mutualité c’est « l’histoire de femmes et d’hommes qui n’avaient rien qui ont décidé d’inventer leur propre protection… Cette histoire vous la portez toujours, vous en êtes les garants. » 

Il mentionnait combien, aujourd’hui, rien n’était gagné : « L’appât du gain s’attaque à tout ce que vous avez construit. Alors les défis sont grands. Notre sécurité sociale est en danger, nos mutuelles sont en danger. Mais vous saurez répondre ».

Renaud Muselier, de son côté, soulignait que « le projet de grande sécu était une mauvaise idée » et qu’il souhaitait « une règlementation et une taxation moins excessive pour vos mutuelles »… 

Marlène Schiappa, ministre en charge de l’économie sociale et solidaire lançait de sont côté : « Vous êtes la vigie, le phare qui rassure chacun de nous quand nous sommes face aux coups durs du destin ». Ajoutant : « Il est temps de passer de l’économie de la compétition à l’économie de la coopération. Votre modèle doit irriguer l’ensemble de l’économie ».

 » Nous avons besoin de mieux travailler ensemble, de trouver une nouvelle méthode. »

Emmanuel Macron

Pour la ministre, « une mutuelle, ce n’est pas qu’une ligne sur un budget de la famille, c’est surtout des hommes et des femmes, des actions de proximité mais aussi le magazine de sa mutuelle que l’on attend avec impatience… »

Enfin, le président de la République, Emmanuel Macron, terminait la matinée par un message vidéo enregistré, dans lequel il s’excusait tout d’abord de ne pouvoir être présent physiquement. Il y assurait : « Nous avons besoin de mieux travailler ensemble, de trouver une nouvelle méthode dans laquelle vous aurez tout particulièrement votre place, notamment en ce qui concerne la santé. »

Sans faire aucune annonce et n’apportant aucune réponse aux questions que se posent aujourd’hui les mutuelle, il détaillait comment le Conseil national de la re-fondation comptait travailler sur l’offre de santé mais aussi sur la prévention qui doit être mise en avant.

Enfin, il évoquait le soutien au grand âge et son accompagnement en matière de soins. « Des défis immenses pour lesquels je sais pouvoir compter sur vous »…

/

François Fillon
François Fillonhttp://www.vivamagazine.fr
Directeur de la rédaction du magazine Viva, François Fillon s’intéresse à l’économie sociale et plus particulièrement aux questions de protection sociale.

LES DERNIERS BILLETS