Comments are closed.
Accueil Sécurité sociale Plfss : le gouvernement veut faire 4 milliards d'économies

Plfss : le gouvernement veut faire 4 milliards d’économies

En 2020, les dépenses du régime général et du Fonds de solidarité vieillesse évolueraient globalement de 2,3 %, après 2,4 % en 2019.

Le déficit combiné du régime général et du Fsv s’établirait à 5,4 Md€ en 2019 et à5,1 Md€ en 2020, retrouvant ainsi son niveau de 2017 tout en tenant compte des mesures gouvernementales prises suite à la crise des gilets jaunes. Le Gouvernement confirme également l’objectif de l’amortissement de la dette de la sécurité sociale d’ici 2024. A cet égard, fin 2019, deux tiers de la dette transférée à la CADES auront été amortis, soit 171 Md€ sur un total de 260 Md€. Pour 2020, le taux de progression de l’ONDAM est fixé par le Gouvernement à 2,3 %. Compte tenu de l’évolution spontanée des dépenses sous ONDAM ainsi que de la progression de 4,6Md€ de dépenses nouvelles prises en charge par la collectivité sur le champ de la maladie, cet objectif suppose la réalisation de plus de 4 Md€ d’économies.

Parmi les premières réactions au PLFSS, Action Praticiens Hôpital et Jeunes Médecins expriment leur colère

«l’ONDAM hospitalier est diminué à 2,1 % (2,4 % pour 2019) alors que l’évolution naturelle des dépenses est de 4,4 %.

Il est inacceptable que l’État se serve ainsi dans les caisses de la Sécurité Sociale pour financer les mesures qu’il décide afin de calmer la colère des citoyens face aux inégalités sociales.

Alors que l’hôpital traverse une crise sans précédent de financement et de recrutement, le gouvernement accentue son asphyxie au mépris des principes fondateurs d’universalité de l’accès aux soins. C’est un acte de destruction massive engagé vis à vis de tous les citoyens et les professionnels du service public hospitalier».

Anne-Marie Thomazeau
Rédactrice en chef adjointe du magazine Viva, Anne-Marie Thomazeau est spécialisée dans la protection sociale et l’économie de la santé.

3 Commentaires

  1. […] L’équilibre de la sécurité sociale, annoncé à grand bruit l’année dernière, aura vécu moins de deux semaines, mis à mal par les effets de la conjoncture et des mesures de pouvoir d’achat que le Gouvernement entend lui faire supporter. Le déficit consolidé du régime général et du Fonds de solidarité vieillesse (FSV) replonge au contraire à 5,4 milliards d’euros. […]

LES DERNIERS BILLETS

« Accorder des moyens supplémentaires à l’hôpital est un impératif » Henri Sterdyniak, membre des Economistes atterrés.

Alors qu’une grande manifestation est prévue ce 14 novembre pour réclamer un « plan d’urgence pour l’hôpital public » et mettre...

Ce nouveau monde-là, nous n’en voulons pas !

Par Jean-Paul Benoit, président de la Fédération des mutuelles de France Depuis 1974 et les mesures Giscard, pas...

Le gouvernement réduit l’accès aux soins des étrangers

Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé plusieurs mesures remettant en cause les dispositifs d’accès aux soins des personnes étrangères vulnérables....

Plfss 2020 : la commission des affaires sociales du Sénat alerte sur la dette sociale

L’équilibre de la Sécurité sociale, annoncé à grand bruit l'année dernière, aura vécu moins de deux semaines, mis à mal par...