Accueil Sécurité sociale Plfss : le gouvernement veut faire 4 milliards d'économies

Plfss : le gouvernement veut faire 4 milliards d’économies

En 2020, les dépenses du régime général et du Fonds de solidarité vieillesse évolueraient globalement de 2,3 %, après 2,4 % en 2019.

Le déficit combiné du régime général et du Fsv s’établirait à 5,4 Md€ en 2019 et à5,1 Md€ en 2020, retrouvant ainsi son niveau de 2017 tout en tenant compte des mesures gouvernementales prises suite à la crise des gilets jaunes. Le Gouvernement confirme également l’objectif de l’amortissement de la dette de la sécurité sociale d’ici 2024. A cet égard, fin 2019, deux tiers de la dette transférée à la CADES auront été amortis, soit 171 Md€ sur un total de 260 Md€. Pour 2020, le taux de progression de l’ONDAM est fixé par le Gouvernement à 2,3 %. Compte tenu de l’évolution spontanée des dépenses sous ONDAM ainsi que de la progression de 4,6Md€ de dépenses nouvelles prises en charge par la collectivité sur le champ de la maladie, cet objectif suppose la réalisation de plus de 4 Md€ d’économies.

Parmi les premières réactions au PLFSS, Action Praticiens Hôpital et Jeunes Médecins expriment leur colère

«l’ONDAM hospitalier est diminué à 2,1 % (2,4 % pour 2019) alors que l’évolution naturelle des dépenses est de 4,4 %.

Il est inacceptable que l’État se serve ainsi dans les caisses de la Sécurité Sociale pour financer les mesures qu’il décide afin de calmer la colère des citoyens face aux inégalités sociales.

Alors que l’hôpital traverse une crise sans précédent de financement et de recrutement, le gouvernement accentue son asphyxie au mépris des principes fondateurs d’universalité de l’accès aux soins. C’est un acte de destruction massive engagé vis à vis de tous les citoyens et les professionnels du service public hospitalier».

Anne-Marie Thomazeau
Rédactrice en chef adjointe du magazine Viva, Anne-Marie Thomazeau est spécialisée dans la protection sociale et l’économie de la santé.

LES DERNIERS BILLETS

« Depuis toujours nous aidons les populations à traverser les périodes de crise » revendique Olivier Techec, président de Mutuelle Entrain.

Le gouvernement a annoncé la création d’une « taxe Covid » sur le chiffre d’affaires des complémentaires santé,...

Pénurie de médicaments : «Il y a un besoin urgent de coopération internationale» estime Etienne Caniard

L’ancien président de la Fédération Nationale de la Mutualité Française et membre de la Haute autorité de santé était l’invité du...

5ème branche : « On a besoin des mutuelles dans cette réforme » pour Marie-Anne Montchamp, présidente du conseil de la CNSA

Marie-Anne Montchamp * préside le conseil de la CNSA (Caisse nationale de Solidarité pour l’Autonomie) depuis octobre 2017. A la veille...

Taxe Covid : « le gouvernement veut faire payer la crise aux ménages » estime Carole Hazé présidente de Solimut Mutuelle de France

Viva : le gouvernement a annoncé la création d’une « taxe Covid » sur le chiffre d’affaires des complémentaires...