AccueilPrésidentiellePour la FMF : « il est urgent d’inventer de nouvelles solidarités...

Pour la FMF : « il est urgent d’inventer de nouvelles solidarités »

A quelques jours de la présidentielle, les Mutuelles de France ont pris la parole à travers un communiqué de presse pour réaffirmer leur engagement envers l’universalité du droit à la santé. La FMF insiste également sur la nécessaire «  réorientation solidaire des politiques publiques ». 

Respecter le droit d’asile

« Les crises que nous traversons sont fortes d’enseignements ». Dans un communiqué de presse diffusé le 30 mars 2022, la Fédération des Mutuelles de France réagissait à l’actualité de la guerre en Ukraine. Et aux millions de réfugiés déjà recensés par l’Organisation des Nations Unies (ONU). Pour les Mutuelles de France, « ce défi rappelle la nécessité absolue de respecter, en tout temps et en tous lieux, le droit d’asile. Attaché à chaque enfant, chaque femme, chaque homme sur cette terre. Il n’y a pas des réfugiés plus légitimes que d’autres. Tous aspirent à la paix. »

Injustices et inégalités croissantes 

Et le conflit ukrainien, tout comme la crise sanitaire liée au Covid-19, s’avèrent tous deux liés « aux injustices et aux inégalités croissantes », rappelle la FMF. Pour la fédération, la pandémie a certes mis au jour « la force de notre système de protection sociale et de notre système de santé. Mais aussi leurs failles, défauts et dysfonctionnements qui ont amoindri la protection de la population ».

L’universalité de l’accès aux soins était au cœur des débats organisés les 3 et 9 février 2022 par les Mutuelles de France et Médecins du Monde. 

Une campagne électorale délétère

Or en cette période électorale, aucune réponse n’est apportée par les candidats à la présidentielle. La campagne reste « délétère ». « Elle se résume à un duel rétrograde entre extrême droite et néolibéraux. Pour agiter les peurs, réduire encore la sécurité sociale. Et amoindrir les services publics : nouvelle remise en cause de l’AME, suppression des cotisations, report de l’âge de la retraite, mise sous condition du RSA, réduction du nombre de fonctionnaires… ».

Des propositions à destination des candidats

De ce fait, la FMF a souhaité faire entendre sa voix sur les événements actuels. « Ce qu’ils commandent, c’est inventer les nouvelles solidarités. Notamment à l’égard des jeunes et du grand âge. C’est de renforcer l’hôpital public. De permettre l’accès aux soins de premier recours et de garantir l’universalité des droits ». L’ensemble de ces positions sont rassemblées les propositions de la fédération pour mettre « la population en sécurité sociale. Avec une Sécurité sociale de haut niveau pour tous ». Les Mutuelles de France invitent les candidats à la présidentielle et aux législatives à consulter ces prises de positions : www.lasanteestundroit.fr.

De nouvelles solidarités, porteuses de justice et d’espérance

En effet, la FMF insiste sur le choix vertueux « d’un modèle solidaire, protecteur et efficace ». Cette direction permettra de « résorber les crises qui secouent la société française aujourd’hui. C’est en inventant des nouvelles solidarités, porteuses de justice et d’espérance que nous serons à la hauteur de notre temps. »

LES DERNIERS BILLETS