Accueil « Le monde d’après » Quand Thierry Beaudet tient le journal de la crise

Quand Thierry Beaudet tient le journal de la crise

Alors que la crise de la Covid-19 ne fait que commencer, Thierry Beaudet, président de la Mutualité française décide de prendre la plume. Après la stupeur, les interrogations, viennent les constats, les propositions pour le « monde d’après »… Dans ce livre, idées et témoignages esquissent un monde où l’engagement, l’innovation mutualistes et le soin mutuel permettront de réinventer demain. 

« J’ai voulu y consigner mes réactions, mes réflexions au jour le jour, sans les lisser. C’est ce que je ressentais dans la sincérité de l’instant. Il n’est pas un autre pays dans lequel j’aurais voulu traverser cette crise. Les pouvoirs publics ont fait preuve de réactivité, les Français de responsabilité et de citoyenneté. Le système de santé et ses professionnels ont tenu. L’État providence a joué pleinement son rôle d’amortisseur », assure le président de la Mutualité française, en épilogue à ce journal de crise. 

Et il précise : « J’ai voulu y marquer l’action de tous ceux qui ont fait acte de solidarité et de créativité, partout en France. En première ligne, j’ai reconnu le mutualisme que nous aimons, son esprit d’innovation, sa vocation à l’entraide, son sens du collectif et du partage. Le mutualisme a un atout essentiel : il peut appuyer beaucoup des transformations nécessaires en restant lui-même. Bâti sur une longue tradition d’entraide et de soin, disposant d’un modèle démocratique et non lucratif particulièrement résilient, ayant toujours fait de l’innovation sociale et solidaire sa raison d’être… »

  • Journal d’une crise – De l’urgence du Covid aux soins du quotidien, par Thierry Beaudet, essai, éditions de l’Aube, 17 euros / 240 pages 

François Fillonhttp://www.vivamagazine.fr
Directeur de la rédaction du magazine Viva, François Fillon s’intéresse à l’économie sociale et plus particulièrement aux questions de protection sociale.

LES DERNIERS BILLETS

«Si on ne donne pas de moyens à la Sécu, ce sera facile de dire qu’elle ne fonctionne pas»

Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2021 est examiné en deuxième lecture à l’Assemblée nationale...

Pour 1 % des patients, le reste à charge avant mutuelle dépasse 3 700 euros par an

En 2017, le reste à charge des dépenses de santé après prise en charge par l'assurance maladie obligatoire est inférieur en...

Taxe sur les complémentaires : « Les mutuelles sont là pour compléter la Sécu, pas pour combler son déficit »

Alors que le Sénat vient d’augmenter la taxe sur les organismes complémentaires de 500 millions d’euros à 1 milliard d’euros pour l’année 2021...

Les Cpts vont se voir attribuer des missions lors des crises sanitaires

Thomas Fatome, directeur de la Cnam était l'invité de l'Association des journalistes de la presse sociale (l'Ajis). L'occasion de faire le...